LTC (Louange, Traduction et Composition)

Pourquoi souscrire à une licence auprès de LTC ?

Parce que c’est une démarche responsable…

D’une part, vous vous conformez ainsi à la loi qui protège toute œuvre de l’esprit (composition ou traduction littéraire, musicale ou artistique) selon les dispositions de l’article L 112-1 du code de la propriété intellectuelle. 

D’autre part, vous contribuez à soutenir les auteurs-compositeurs et à encourager la création de nouveaux chants chrétiens. Vous permettez aux éditeurs de musique chrétienne de continuer à exister. 

Parce que c'est une démarche biblique…

En parlant des responsables qui dirigent bien une église et qui méritent un double salaire, Paul nous donne ce principe : « En effet, l'Écriture déclare : « Vous ne mettrez pas une muselière à un bœuf qui foule le blé », et : « L'ouvrier a droit à son salaire. » (1 Timothée 5.18). Ceux qui se concentrent au service chrétien doivent avoir part à ses bénéfices. Nos auteurs-compositeurs chrétiens ont droit à notre soutien financier. Nous ne devons pas faire preuve de radinerie avec ceux qui travaillent pour nous !

Où va l’argent de ma licence LTC ? 

Le rôle de LTC est de collecter l’argent des droits de reproduction des paroles des chants auprès des utilisateurs et de répartir les sommes collectées entre les éditeurs que LTC représente et les auteurs-compositeurs, membres de LTC. Les sommes collectées, diminuées d’un coût de gestion qui varie entre 15% et 25%, selon les contrats, sont reversées aux éditeurs et aux auteurs-compositeurs.

Music'au logis : la musique à la gloire de Dieu